Langues
 
Technique - Astuces
Evènements
Webmaster
Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

01 - Le matériel - Alim externe pour EOS

Une alimentation externe pour les CANON EOS
350D - 400D / 300D - 10D - 20D - 30D



J'ai un jeux de deux batteries pour chaque appareil, que je charge juste avant chaque observation, ce qui ne m'empeche pas d'etre perturbé a chaque observation en hiver par la defaillance d'une batterie en plein milieu d'une pose, ce qui est particulièrement désagréable. Les batteries resistent mal à des températures négatives, elles ont tendance à se décharger, même si on peut retrouver un peut d'énergie après les avoir réchauffées. Il existe une alimentation secteur en option pour l'EOS 350D le ACK DC20 et l'adapteur ACK-E2 pour l'EOS 300D. Mais ceux-ci sont relativement cher (environ 60€) et peu pratique sur le terrain car il faut du 230V alternatif. Un fil sur astrosurf m'a permis de réaliser une alimentation à partir du très classique LM 317 T (0,5€). Ce régulateur de tension peut délivrer jusqu'à 1,5A et ceci à partir de n'importe quelle tension continue jusqu'à 28V. La tension délivrée par le LM317 dépend seulement des deux résistances R1 et R2 . La tension de sortie se calcule de la facon suivante: US = 1,25(1+R1/R2) avec ici R1= 1200 ohms et R2 = 220 ohms: Us = 8,1 Volts

ack_e2.jpg
L'adaptateur secteur ACK-E2
Il est constitué d'une fausse batterie
et d'un transformateur.
Le cable passe par un orifice prévu à cet effet
sur le coté de l'appareil.

Environ 60€
schema_alim.jpg
coût:LM317+refroidisseur+résistances+condensateurs = 1,5€


La diode en sortie du LM317 a pour double fonction d'abaisser la tension de 0,3 V et d'empécher le courant de revenir par la sortie. Les deux condensateurs permettent de lisser les éventuelles variations de tension surtout a l'allumage et à l'extinction. La tension ainsi obtenue est de 7,8V ce qui est satisfaisant. En effet les batteries des EOS ont une tension nominale de 7,4V mais lorsqu'elles viennent d'etre chargé la tension peut dépasser 8V. Donc aucun risque de détérioration de l'appareil avec une tension de 7,8V. A noter que la tension de sortie ne dépend pas de la tension d'entrée, on peut donc utiliser ce montage sans changer les valeurs des résistances avec une autre source de tension continue.

IMG_5707_s.jpg
Batterie de NB-2L 550mAh - pas cher chez Krouf.


EOS 350D / 400D
IMG_5708_s.jpg
EOS 300D - 5D - 10D - 20D - 30D
IMG_5608_s.jpg
Les coques plastiques sont thermosoudés,
il faut donc les dégager avec précaution.

IMG_5710_s.jpg
Deux piles de 3,7V chacunes forment la batterie.


IMG_5712_s.jpgIMG_5609_s.jpg
Le plan de bataille: Il faut dégager les deux piles,
et faire un trou pour le passage des fils.

IMG_5607_s.jpg
IMG_5985_s.jpg
L'intérieur après la modification - le câble d'alimentation. BP-511: les connecteurs B et D ne sont pas reliés
NB-2LH : le connecteur T n'est pas relié.


IMG_5604_s.jpg
IMG_5983_s.jpg
Le boitier dans son logement, un orifice prévu à cet effet
permet de glisser le câble à l'extérieur, et de refermer la trappe.


IMG_5974_s.jpg
j'ai integré le LM317 dans mon boitier d'autoguidage.
Ce boitier devient le centre névralgique de mon systeme.

IMG_5975_s.jpg
En bas au centre, le LM317 (0,5€) sur son refroidisseur (0,6 €).


IMG_5979_s.jpg
Le boitier d'autoguidage refermé: Les connexions pour la commande de l'EOS,
de la longue pose pour la ToUcam et un connecteur pour un éventuel éclairage LED.

IMG_5980_s.jpg
Le boitier d'autoguidage refermé, avec les deux connexions d'alimentation des EOS.

Il reste a choisir la capacité electrique de la source d'énergie. J'ai donc branché un ampèremetre en entrée du montage pour connaitre la consommation des deux appareils dans différentes configurations:


ModeIntensité EOS 350D
+/- 5mA
Intensité EOS 300D
+/- 5mA
Position ON 30mA123 mA
Déclencheur 1/2 100mA pendant 10s230mA pendant 10s
Ecran LCD 197 mA237 mA
Ecran LCD
après 3s
133 mA237 mA
Ecran LCD (info) 129 mA237 mA
Pendant une pose247mA243 mA

J'ai profité de l'occasion pour mesurer la consommation du suivi de la monture Perl Vixen Super Polaris (idem GP): 320mA +/- 30mA. Ainsi j'estime à 830 mA la consommation moyenne pendant les poses si j'utilise les deux boitiers en parallèle, ce qui fait une autonomie de 8 heures avec une batterie de 7Ah par exemple...


Quelques liens:

Le sujet sur astrosurf qui m'a guidé pour la rédaction de cette page:
http://www.astrosurf.com/ubb/Forum2/HTML/019990.html
Le montage du LM317:
http://perso.orange.fr/jmdefais/techn_jm/circ317.htm


Date de création : 03/01/2007 @ 22:39
Dernière modification : 05/08/2009 @ 02:12
Catégorie : 01 - Le matériel
Page lue 18057 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article



Réaction n°3 

par Michel le 25/11/2010 @ 01:23

Bonjour,

j'ai fait le montage pour mon 400D. J'obtient le bon voltage de 7,8 entre les bornes - et +, mais une fois la "batterie" dedans, j'ai un message de l'appareil m'indiquant qu'il faut que je change la batterie avec le logo d'une batterie vide.

J'ai esayé en mettant la diode au début du montage pour avoir un voltage de 8,1, mais j'ai le même message.

Auriez-vous une idée ? petie précision, la pile contenait un petit circuit életronique. Y aurait-il une liaison avec le problème?

Michel


Réaction n°2 

par administration le 15/01/2007 @ 09:48

bonjour,

effectivement entre le - et le + on ne s'occupe pas de la borne T... elle ne semble pas etre utilisé ou elle est utilisée pour l'indication de niveau de batterie... chez moi je ne l'ai pas relié et ca fonctionne a merveille.

@+

Réaction n°1 

par Pyp le 15/01/2007 @ 09:43

Bonjour,

Je suis en cours de réalisation de l'alim pour canon 350D et j'ai un doute concernant le branchement de la borne - . Faut il la brancher sur le - de la batterie, sur T ou sur les deux (en effet, quand je mesure la tension entre - et T je trouve 0V)?

Cordialement


^ Haut ^