Langues
 
Technique - Astuces
Evènements
Webmaster
Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

03 - Par l'exemple - Traitement des points chauds.

Tutorial IRIS
Traitement des points chauds

Les points chauds dans une images sont des points déviants qui ne peuvent pas être réduit par une simple soustraction de la carte de dark. Ces pixels ont des valeurs très importantes d'une intensité plus grande que 1000 alors que le fond de ciel est de l'ordre de 300 par exemple. Ils se reconnaissent très facilement lors de la visualisation des images brutes par des points colorés soit rouge, vert ou bleu. Pour les traiter la commande Find_hot cosme 100 appliquée sur la carte de dark crée un fichier cosme.lst  qui contient les coordonnées des points chauds qui ont une intensité plus grande que 100 ADU. Ensuite au prétraitement IRIS est censé reprendre ce fichier cosme.lst et remplacer la valeur déviante des pixels chauds par une valeur moyenne des pixels environnants. Malheureusement, j'ai déjà constaté que parfois ces pixels chauds ne sont pas réduits par cette procédure:

antenne_3.jpg
Galaxies des Antennes NGC4038 - le 5 avril 2008, 10 poses de 5 minutes - EOS 350D Baader ISO 800,
autoguidage monture Takahashi NJP + MCMTII + Guidemaster. 100% + crop. Site d'observation Mont Lachens.
On remarque des pixels de couleurs qui n'ont pas été réduits au prétraitement...


Pour pallier a ce problème il suffit d'utiliser la commande cosme2 pour appliquer la réduction des pixels chauds sur un lot entier d'image.

antenne_2.jpg
Mêmes images mais après le prétraitement, j'ai inséré la commande cosme2 ant_ ant_ cosme 10 sur le lot d'images ant_.
Les points chauds ont ici bien disparus.

Description complète du prétraitement des images:
http://steph.ubaud.free.fr/articles.php?lng=fr&pg=81
Ou
http://steph.ubaud.free.fr/articles.php?lng=fr&pg=126


Date de création : 10/04/2008 @ 00:01
Dernière modification : 10/04/2008 @ 00:35
Catégorie : 03 - Par l'exemple
Page lue 2995 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



^ Haut ^