Langues
 
Technique - Astuces
Evènements
Webmaster
Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

00 - Spectroscopie - Un abri - Une station fixe

L'abri
Eté 2010

En premier pour avancer dans mon projet de production de spectres et de suivi spectroscopique d'étoiles, il fallait simplifier au maximum la chaine d'acquisition, et réduire au strict minimum les tâches répétitives de mise en place du télescope. La mise en station fixe de l'installation est la première étape, condition sine qua none pour la réussite, car le fait de sortir le télescope, de mettre en station et de réaliser tous les branchements devient une véritable corvée lorsqu'elle devient répétitive alors même que c'est un plaisir lorsqu'on pratique l'astro-photographie en campagne de façon occasionnelle. Il me fallait une idée simple pour ne pas me prendre la tête et réaliser un abris que je puisse réaliser dans un temps assez bref, histoire de ne pas me démotiver. L'abri de jardin me semblait la solution la plus économique, et la plus simple à mettre en oeuvre. Suite à une discussion sur le forum Webastro, il me restait deux solutions: soit envisager un toit ouvrant, les murs de l'abri restant fixe, soit un abri roulant C'est ce dernier cas que j'ai choisit pour pouvoir profiter de tout l'horizon disponible, la réalisation étant aussi plus discrète qu'un toit roulant. En même temps, je voulais pouvoir changer facilement la position du site d'observation au cas ou celui-ci ne convienne pas, j'ai beaucoup de lampadaire très proche qui sont très gênants.

IMG_6207_s.jpg
Un abri de jardin tout a fait standard (quelques centaines d'euros) à monter soit même, et à traiter (bois).
Profilé en L posé et soudé au sol comme rail et support.

 


Roue de portail gorge en V soudé a un cadre qui fait le tour de l'abri pour rigidifier l'ensemble.




Profilé en L posé et soudé au sol comme rail et support.

DSC00070_c.jpg
Et voila, il restait à faire venir électricité et réseau Ethernet (une bonne tranchée dans la terre... ) pour que le "gros œuvre" soit achevé.

IMG_2866_s.jpg
Une fois l'abri retiré, le télescope se trouve à l'air libre, complètement dégagé.
Seul bémol, les éclairages de Noël, particulièrement gênants. confused


Après plusieurs mois d'utilisation cet abri convient parfaitement, j'ai juste passé une couche de bitume liquide avant de poser les plaques de goudron sur le toit pour compléter l'étanchéité, depuis aucune fuite à déplorer, malgré les fortes intempéries de ces derniers mois. L'ouverture me prends deux minutes, je peux enfin me concentrer sur les observations, aucun réglage, aucun branchement n'est a faire avant une observation, un ordinateur portable reste connecté en permanence, une seule chose a faire: Allumer l'ordinateur, ouvrir les portes de l'abri puis pousser l'abri jusqu'au bout des rails... Pour le reste tout est télécommandable à l'intérieur de la maison grâce à VNC.
 
Liens:
L'observatoire de Pitalugue, une réalisation pro par Laurent Brunetto: http://astrosurf.com/pitalugue/obspita.htm
Un autre exemple ou c'est le toit qui se déplace: http://www.astronomie-aisne.com/html/bricolage/abri.htm
Une discussion sur Webastro qui m'a beaucoup inspirée: http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=20999
 
 

Date de création : 22/12/2010 @ 17:37
Dernière modification : 30/12/2010 @ 12:37
Catégorie : 00 - Spectroscopie
Page lue 3149 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



^ Haut ^